Frida Kahlo une hôte passionnante à l’Orangerie mais pas que…

Une artiste que j’apprécie depuis des années et dont je rêvais de contempler les œuvres;

Il y’a 3 ans lors d’une exposition à Bruxelles, j’ai enfin pu le réaliser et j’ai adoré!

Je ne serai pas étonné que L’Orangerie nous réserve de belles surprises…je pense notamment à la projection du documentaire « Chez Frida Kahlo, la maison bleue » pour s’infiltrer dans son quotidien.

Fotor01015151922

C’est la même collection appartenant à Dolores Olmedo que j’ai contemplé en Belgique et qu’on retrouve au Musée de l’Orangerie avec les tableaux de l’artiste Diego Rivera en plus.

Une collection superbe qui abrite les plus grandes oeuvres de Frida comme par exemple « La colonne brisée » ou bien « Sans espoir », en tout cas des chef d’œuvres qui ne peuvent pas nous laisser indifférents.

Un coup de foudre artistique ne s’explique pas vraiment mais curieusement c’est le « seul » qui a retenu autant l’attention de mes deux grands! Lorsque j’ai lu sa biographie et visionné le film avant l’exposition pour replacer correctement les événements, ils ont été touché par son parcours hors du commun et par sa souffrance en quelque sorte. Je me souviens d’une réflexion qu’ils m’ont adressé: « on dirait qu’elle a mal dans ses tableaux »….comme quoi, rien ne leur échappe!

J’ai jusqu’au 13 janvier pour les initier….

Mais il y’a aussi une autre belle surprise pour les « fans » de Frida ou tout simplement pour en savoir davantage:

En attendant j’ai dévoré cet été un thriller mexicain dont l’auteur nous fait partager des bribes de l’histoire d’amour qu’aurait entretenu Frida avec Léon Trotski, une romance d’un réalisme stupéfiant!

Fotor01015152345

Il s’agit de : « L’ultime secret de Frida K » de Gregorio Leon.

Je suis tombé sous le charme de sa plume nous manipulant et maniant habilement la religion, la moralité et les mœurs sur un fond mexicain épicé comme il se doit!

Concernant ma lecture pour approfondir le sujet Frida Kahlo sur sa vie d’artiste et de femme, j’ai opté pour en dresser le portrait le livre de Rauda Jamis intitulé « Frida Kahlo autoportrait d’une femme », assez complet dans l’ensemble, se lisant facilement.

Fotor01015152011

A noter: le magazine Paris Match a consacré un reportage nommé: Frida Kahlo la revanche; dans son numéro de début octobre en y insérant de très belles photographies et reproductions accompagné d’une lecture où les grandes lignes de sa vie sont présentes; sympathique à lire.

Publié par

Bienvenue Moi c'est Steph, la quarantaine me guette mais auprès de mes enfants j'ai l'impression d'en avoir 5! J'aime la vie, ma famille, lire, écrire, jouer à la maîtresse, me faire jolie, vivre en green et la bonne bouffe maison! Et sûrement plein d'autres choses...à vous de le découvrir sur Souris...Maman :)

5 commentaires sur « Frida Kahlo une hôte passionnante à l’Orangerie mais pas que… »

  1. J’ai eu la chance de visiter sa maison ( partagée avec Diego Ribiera!) quand je vivais au Mexique. Je ne la connaissais pas avant. Ça a été un choc, ses couleurs sont extraordinaires.

    J'aime

    1. Oh oui quelle chance!!! elle me bouleverse cet artiste…je ne doute pas des couleurs qui doivent être à l’image que je me fais du mexique, un pays que je voulais visiter mais avec la venue du petit dernier, je l’ai remis à plus tard…mais si un jour j’y vais je crois que le programme des visites va être chargé!!!

      J'aime

Alors qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s